LA LUMINOTHERAPIE

La luminothérapie permet de pallier le manque de lumière et de garder le moral.

La diminution de la luminosité, surtout en automne et en hiver provoque chez certaines personnes, une baisse de la vitalité, des troubles du sommeil, du stress ou encore des dépressions saisonnières.

Le principe est de s’exposer durant la journée, de préférence le matin, à une lampe de luminothérapie.

La lumière de cette lampe, artificielle de couleur blanche dite « à large spectre » imite celle du soleil pour traiter principalement les troubles associés au dérèglement de l’horloge biologique interne.

La luminothérapie est très demandée par les dépressifs saisonniers, ou blues de l’hiver, les personnes qui souffrent de fatigue chroniques, les insomniaques, les personnes qui travaillent la nuit, les personnes souffrant des décalages horaires ou jetlag lors de voyage, les femmes ayant un syndrome prémenstruel.

Elle est déconseillée aux personnes atteintes de certains problèmes oculaires ou de maladie affectant la rétine comme le diabète, ainsi qu’aux personnes utilisant des médicaments photosensibles comme le lithium, certaines huiles essentielles et enfin aux personnes sous traitement antiépileptique.

LA LUMINOTHERAPIE consiste à exposer les yeux à une lumière d’intensité et de spectre lumineux spécifique proche de la lumière solaire.

SON MODE D’ACTION

La mélatonine et la sérotonine au service de la luminothérapie. Elle est une substance essentielle dans les mécanismes de la luminothérapie.  La mélatonine est une hormone, souvent appelée « hormone du sommeil ».

Si les rythmes biologiques qui sont soumis à notre horloge interne ne sont plus synchronisés avec le jour et la nuit, on subit alors des symptômes dérangeants. Le du décalage horaire en est l’exemple le plus connu : il nous fait somnoler pendant la journée car nos rythmes endogènes sont persuadés que c’est la nuit. En fonction des signaux envoyés par l’horloge interne, l’organisme sécrète la mélatonine, notre hormone du sommeil pendant la journée plutôt que la nuit. On peut « recaler son l’horloge » en s’exposant à la lumière à un moment précis de la journée. Le but est d’avancer ou de reculer son horloge interne. La prise de mélatonine, également au bon moment, contribue à régler l’horloge interne sur le bon rythme.

La luminothérapie bloque la mélatonine, l’hormone qui déclenche le sommeil. La mélatonine est sécrétée dans la journée quand il y a un déficit d’exposition à la lumière, et augmente le niveau de sérotonine, l’hormone de l’énergie ou « du bonheur » qui permet de résister au stress et qui régule l’humeur.

De plus, quand la lumière pénètre dans l’œil, elle est transformée en signaux électriques qui, envoyés au cerveau, agissent sur des neurotransmetteurs. Un de ceux-ci, la sérotonine, souvent appelée « l’hormone du bonheur », régule l’humeur et gouverne la production de la mélatonine, responsable des cycles éveil-sommeil.

Il y a une « reprogrammation » de l’horloge biologique permettant une sécrétion normale de la mélatonine la nuit en fonction des phases du sommeil.

LE TYPE DE LUMIERE UTILISEE

Il s’agit du spectre lumineux solaire mais SANS infrarouges (IR) et ultraviolets (UV) qui sont nuisibles pour la peau et la cornée. L’unité d’éclairement est le lux. La dose recommandée est de 10 000 lux pour une période de 20 à 30 minutes par jour, de préférence le matin.

Au sein de notre Espace Bien Etre nous vous faisons profiter des bienfaits de notre lampe à luminothérapie

LES LUNETTES « PSIO »

Cet outil est équipé d’un lecteur MP3, il combine de la musique ou de la relaxation, de la sophrologie ou de l’ hypnose par la voix avec de la stimulation par la lumière.

La technologie PSIO offre une solution innovante, simple et efficace pour retrouver le bien être.

En fonction du moment de la journée et du besoin, les séances sont adaptées en termes de rythmes, de couleurs et éventuellement de messages relaxants.

Le PSIO est un outil simple d’utilisation, sans danger, les seules contre-indications sont les personnes épileptiques.

 Le PSIO répond :

À la gestion du stress

À la gestion des angoisses

Au besoin de confiance et d’estime de soi

Au besoin de cicatriser les blessures de l’enfance

Aux troubles du poids et des comportements alimentaires (sucre, boulimie, minceur …)

Aux addictions

Au besoin de lâchez prise

À la gestion des traumatismes

Au besoin de joie vivre

Aux troubles sexuels

À l’apprentissage, la mémoire, la concentration …

À la gestion des troubles du sommeil, dépression, décalage horaire

À la gestion psychologique d’une séparation

Aux acouphènes, migraines

À la gestion des douleurs divers chroniques ou pas

À la gestion des troubles dermatologiques ….

Le dispositif PSiO est un outil qui combine La luminothérapie, La relaxation guidée par la voix et La chromothérapie.

CE QUE VOUS APPORTERA LE PSIO…

Il faut savoir qu’habituellement, votre esprit est constamment transporté via les zones de l’anticipation ou de la mémoire, dans des espaces remplis d’images et d’idées qui reviennent en boucle. C’est ce que l’on appelle la « rumination » des pensées. A cause de cette « rumination », vous ne parvenez jamais à être dans le présent ! Vous êtes dans le passé ou dans le futur mais vous oubliez le présent.

Les sons et les lumières émis par le PSiO envahissent rapidement vos zones sensorielles auditives et visuelles.

La rumination stoppe automatiquement pour laisser place à la contemplation des scènes visuelles colorées.

Votre attention est dirigée, non plus vers vos pensées mémorisées ou vers l’anticipation mais dans les perceptions audiovisuelles présentes (un état apparenté à la contemplation méditative).

C’est un état particulier où vous êtes encore éveillé mais vous croyez dormir (si quelqu’un vous parle ou touche votre bras, vous réalisez que vous ne dormiez pas encore…). Vous entendez tout mais vous n’écoutez plus… Vous êtes dans ce qu’on appelle « l’écoute subconsciente » Et cet état possède des propriétés particulièrement favorables à la suggestion : l’esprit étant plus perméable, il est aussi connu comme très récupérateur car l’attention, enfin au repos, consomme une très grande quantité d’énergie.

Il va vous permettre de Lâcher prise et aura un effet récupérateur » et mémorisateur. C’est un moyen idéal pour vous régénérer intelligemment et récupérer plus rapidement. Le PSiO favorise l’apprentissage car l’état « au bord du sommeil », est connu pour ses vertus en matière de traitement des données accumulées et leur mémorisation…

Il existe trois grands domaines d’applications et des dizaines de programmes, avec des thématiques différentes :

RELAXATION : La visualisation positive enfin accessible à tous en quelques secondes !

MEDITATION ou TURBO-SIESTE : Véritables turbo-siestes, Elles permettent un break récupérateur en musique tout en stimulant l’esprit.

L’Espace AcuNature, vous propose de testez au centre ou chez vous cet outil de Bien Etre.

Lutter contre le stress avec le Bol D’Air Jacquier


Un état de stress survient lorsqu’il y a un déséquilibre entre la capacité d’une personne à gérer les contraintes et ce que son environnement professionnel et personnel lui impose.

Notre société actuelle est en quête de consolation permanente, de performance avec la non-satisfaction de pas obtenir de mieux-être, de plaisir, ce qui amène à des sentiments de dévalorisation, de perte de confiance en soi, de peur, de fatigue voire d’épuisement.
On connait maintenant parfaitement les conséquences du stress sur la santé physique et émotionnelle.

Les pathologies liées au stress peuvent être d’ordre psycho-émotionnelle : Burn Out, dépression …, le surmenage qui touche un Français sur deux, et qui est reconnu être ressenti sur le lieu de travail, les maladies cardio-vasculaires, certaines troubles musculosquelettiques …
Le stress est une réaction naturelle d’adaptation face à une situation d’agression. Notre corps va libérer des messages via les messagers chimiques à nos différents organes (le cœur, les poumons, le système digestif, le système sanguins …) pour neutraliser les effets néfastes du stress de fait l’organisme va consommer beaucoup d’oxygène et éliminer davantage de CO2, puis d’autres hormones interviennent en amplifiant cette action et favorisant la dégradation des graisses tout en produisant de l’énergie.

Le stress est composé de trois phases :
La première, étant, la phase d’alarme : face au facteur stressant, l’organisme libère dans le sang de l’adrénaline et de la noradrénaline. La vigilance augmente et libère des endorphines. Les sens sont aiguisés et les effets cardiovasculaires sont notoires. Par ailleurs, le rythme respiratoire s’élève et les bronches se dilatent pour augmenter l’apport en oxygène et l’élimination du CO2.
La deuxième, la phase d’épuisement : quand le stress devient chronique, les capacités énergétiques de l’organisme s’épuisent, le taux de glucose chute et les cellules ne sont plus nourries correctement. Plusieurs systèmes neuronaux et endocriniens se dérégulent, provoquant une augmentation constante du taux d’hormones corticoïdes. Les possibilités de l’organisme sont dépassées, l’épuisement est atteint et les pathologies apparaissent.
La troisième, la phase d’adaptation : si le stress s’installe de manière durable, l’organisme passe à une phase de vigilance. Une hormone cérébrale, l’ACTH, est libérée et active les cellules de la corticosurrénale qui produisent les hormones corticoïdes. Celles-ci agissent au niveau énergétique en favorisant la production de sucres à partir de sources non glucidiques. A ce stade, la pression sanguine reste élevée, les tissus retiennent des composants vitaux comme le sodium, le potassium s’élimine, l’immunité s’abaisse, les phases dépressives apparaissent.

Il existe deux sortes de stress, le bon et le mauvais :
Le « bon stress » est vital même stimulant, il nous permet de nous adapter à une situation inhabituelle et d’augmenter nos chances de survie en cas de danger. Il nous donne le sentiment d’être efficace, en pleine forme, productif, optimiste …

Le « mauvais stress » est épuisant. Il nous pompe, nous vide de nos ressources énergétiques. Avec lui, on a le sentiment d’être faible, toujours fatigué, épuisé, nul, et peut amener à des sentiments d’abandon, de frustration, de peur, de colère … à la longue, nos capacités de résistance s’effondrent et différentes pathologies peuvent s’installer comme les maux de tête, les douleurs diverses, les problèmes digestifs, les troubles psycho-émotionnels (fatigue chronique, dépression, insomnie, Burn Out …).

Pour améliorer la capacité d’adaptation aux situations répétitives ou extrêmes, une bonne oxygénation cellulaire est indispensable.
L’attention, la précision, le travail intellectuel, le nombres d’informations à traiter et à prendre en compte nécessitent énormément d’énergie et donc d’oxygène au niveau cellulaire. Le manque ou l’excès d’oxygène entrainent un stress oxydatif des cellules. Quand elles ne sont plus nourries correctement, les cellules assurent mal leurs fonctions et produisent des radicaux libres en excès. On parle alors de stress oxydatif.
Pour contrer ce « mauvais stress », il existe différentes méthodes. Tout d’abord s’orienter vers une alimentation saine et vivante, faire de l’exercice physique, apprendre les techniques de respiration, de relaxation, se faire aider par les techniques énergétique (acupuncture, reiki, réflexologie plantaire …), se faire plaisir en s’offrant un modelage (californien, lomi lomi, oriental, tahitiens, ayurvédique …).
Le Bol d’Air Jacquier peut être également d’une aide précieuse, ils nous permettent de contrebalancer les excès des différents stress par une oxygénation tissulaire équilibrée.

Il s’agit de respirer, quelques minutes par jour, devant un appareil qui améliore l’assimilation de l’oxygène atmosphérique. Le Bol d’Air Jacquier agit sur de nombreux troubles en augmentant la vitalité générale de l’organisme. Son utilisation favorise immédiatement la détente. Chaque séance est un vrai moment de relaxation.

Au sein de l’espace AcuNature nous pouvons vous aider à vous libérer de votre stress ou tout simplement vous donner des techniques préventives afin de mieux vous protéger de ce fléau.

Nous possédons également un Bol d’Air Jacquier, Après chaque soin effectué dans notre espace Bien Être, nous vous offrons une séance de Bol d’Air Jacquier, vous pouvez également le louer à la semaine ou au mois, à partir de 60 euros.